Auteur : F. Bruntz
Date : 01/05/2020

Retour à l'Univers

  Univers - Legio Mortiferum

 
LEGIO MORTIFERUM
Anciennement Legio Caelum
Légion Mortifère


"La connaissance est le pouvoir."

Livrée : Rouge et Or

Monde Forge d'Origine : Egroth

Localistation Actuelle : Anomalie Bêta-Z


DES ORIGINES
La Legio Caelum fut fondée sur Egroth pendant la Grande Croisade par des techno-prêtres martiens avides de savoir et de connaissance. La jeune légion se fit rapidement une réputation au sein de l'Imperium par sa soif d'apprendre toujours plus. Cependant de nombreuses voix s'élevèrent pour critiquer ses méthodes et son manque d'empathie. Caelum menait en effet ses recherches sans aucune pitié pour ses sujets d'expérience et le plus souvent avec une certaine brutalité.
De fait, lors de la Trahison d'Horus, la Legio était sur le point de faire l'objet d'enquêtes officielles de Mars et de Terra. Ce fut donc sans état d'âme que les autorités de Caelum décidèrent de ralier le Maître de Guerre, cette décision n'était pas guidée par une quelconque affinité avec le Chaos mais par le plus simple des pragmatismes : au sein des hordes d'Horus, la légion serait libre de mener ses recherches et expérimentations comme elle le désirait.
La première mission de Caelum fut la destruction de la Legio Vox Imperatoris basée sur Nuslion. Peu avant la découverte de sa traîtrise, le Maître de Guerre avait affecté les deux légions à la purge d'un secteur infesté par les Orks et alors que des émissaires de Nurgle approchaient les responsables de la Legio VI pour tenter de la ralier à son tour aux renégats, la flotte de Caelum était déjà en orbite autour de Nuslion.
Lorsque la proposition de Nurgle fut rejeté, la Legio Caelum lança son attaque. Mais cet assaut ne prit pas complètement sa cible par surprise. A l'insu d'Horus, les autorités de Mars avaient en effet ordonné à la Legio VI de profiter de cette affectation commune pour établir un premier diagnostic de Caelum. Ainsi la flotte de Caelum ne fut-elle pas accueillie à Nulsion sans une certaine méfiance et, lorsque l'attaque commença, ses défenses n'étaient pas totalement désactivées. Malgré tout l'invasion ne fut repoussée qu'après de longs combats qui laissèrent les deux Legios à bout de force.
Il fallut plusieurs mois pour que les manipules de la légion Caelum, désormais rebaptisée Legio Mortiferum, redeviennent opérationnels et qu'ils puissent apporter leur soutien aux forces du Maître de Guerre. Les engins de guerre Rouges et Or participèrent à de nombreux combats, dont certains les opposèrent encore à la Legio VI, et Mortiferum intervint également ponctuellement pendant le siège de Terra.
A la mort d'Horus, la Legio prit la fuite pour s'installer dans l'Anomalie Bêta-Z aujourd'hui située à la frontière des Secteurs Coalisés.

En savoir plus sur les Secteurs Coalisés


Le titan Reaver Ultimum Scientam appuie un raid des Emperor's Children

DOCTRINE DE COMBAT
La recherche de connaissance est la mission de la Legio Mortiferum et ce quelqu'en soit les méthodes. Les titans sont trop précieux pour que la Légion les risque dans un engagement direct. Ainsi il est très rare de voir une force complète de Mortiferum partir au combat. Ses responsables préfèrent proposer leur aide aux champions et aux armées en maraude de l'Anomalie Bêta-Z en échange de ressources (esclaves ou matières premières) et du droit d'expérimenter certaines nouvelles armes.
La légion est d'autant plus méfiante depuis l'installation de la Legio VI dans les Secteur Coalisés. Les responsables de Mortiferum ne croient pas aux coïncidences et ils redoutent que leur ancienne rivale cherche à assouvir une vieille vengeance.

TITANS DE RENOM

SERVUS SCIENTAM
Classe Warhound
SERVUS INTELLIGENTIA
Classe Warhound
SERVUS OBEDIENTES
ET SERVUS SANGUINE

Classe Warhound
ULTIMUM SCIENTAM
Classe Reaver
PRAESIDIUM SCIENTAM
Classe Reaver
SCIENTES HOSTILI
Classe Warbringer
NIMIRUM TENEBRIS
Classe Warlord
SCIENTA MORTIFERUM
Classe Warlord


LES CHEVALIERS MORTIFERUM
Au début de l'Hérésie d'Horus, les méthodes de la Legio Caelum avaient considérablement nuit à sa réputation et aucune Maison de Chevaliers n'acceptait de travailler avec elle. Les combats s'intensifiant, la légion commença à souffrir du manque de soutien d'unités légères. Elle entreprit donc de construire ses propres Chevaliers et établit l'habitude de recruter ses Princeps au sein des pilotes de cette maisonnée.
Les Chevaliers Mortiferum ne pouvant se prévaloir du moindre sang noble, ils sont généralement méprisés par les autres Maisonnées, qu'elles soient loyalistes ou renégates. Cela entretient une colère sourde qui s'exprime de la plus violente des façons au combat.

Les couleurs portées par les Chevaliers Mortiferum sont le Rouge et le Noir.