Auteur : F. Bruntz
Date : 05/09/06
MàJ : 09/12/06
Sponsors :
GW France
Jeux Descartes
Diagonale du Fou
Passion Figurines

Retour aux Rapports

 

Epic Armageddon
RAPPORTS DE BATAILLE
Le Club du Crazy Orc de Lyon organise les 11 et 12 novembre son troisième événement Epic Armageddon. Cette année, retour au tournoi traditionnel!

TOURNOI DE
LYON 2006


 
LES REGLES UTILISEES

Notez que le règlement complet est disponible dans le dossier d'inscription à demander à l'adresse suivante : tournoiepic-lyon2006@hotmail.fr

ARMEES AUTORISEES

Garde impériale - Légion de Fer
Garde impériale - Maîtres de Siège
Orks
Orks Sauvages
Space Marines Codex avec modifications expérimentales
Space Marines White Scars
Eldars Biel Tan
Eldars Ulthwe 2.3 (09/2005)
Adeptus Mechanicus Titan Legion 2 (AMTL2)
Nécrons 4.1 (06/2006)
Black Legion 3.7 (10/2005)
Lost and Damned 3.4
Taus 4.4 (04/2006)
Tyranides 7.1

 

REGLES SPECIALES
Les règles expérimentales d'octobre 2004 sont appliquées à l'exception des règles concernant les antigrav.

 

Egalités (remplace la règle page 14)
En cas d'égalité ou lorsque les deux joueurs doivent agir en même temps, lancez 1d6 pour déterminer quel joueur doit commencer, à moins que les règles ne précisent le contraire.

Antigrav
Une unité à couvert peut être prise pour cible par un antigrav dès lors que la distance entre l’unité et son couvert est plus importante que celle entre l’antigrav et ce même couvert. Pour le tireur et la cible, la distance se mesure à partir du point du couvert le plus proche de la cible. En cas d’égale distance, la cible est à couvert.

Exemple :
Antigrav=A / Cible = C / Couvert = X

A---X-----C
A peut tirer sur C
A------X--C
A ne peut pas tirer sur C

Ordre de téléportation
Les formations téléportées sont placées alternativement par chacun des joueurs. Le joueur avec la plus haute valeur stratégique choisit de placer ou non sa formation en premier. En cas d'égalité, résolution au D6. Si un joueur décide de ne pas téléporter de formation, l’arrêt est définitif. Il ne pourra plus effectuer de téléportation avant le tour suivant (comme pour les activations).

Les bâtiments
Les bâtiments présents sur le champ de bataille suivent les règles suivantes :
- Les bâtiments sont indestructibles
- Sont considérés comme étant dans un bâtiment les figurines se trouvant sur son toit. Elles bénéficient alors des règles normales des bâtiments (accessibles uniquement à l’infanterie et sauvegarde de couvert à 4+) - pour monter sur le toit d’un bâtiment, il suffit d’arriver au contact du bâtiment, l’unité est ensuite librement placée sur le toit.
- Les figurines se trouvant dans un bâtiment sont considérées comme étant sur son toit pour les lignes de vue et les gabarits de barrage.

Les décors
Les décors se veulent à l’échelle, une figurine qui ne pourra matériellement pas passer sous une passerelle doit considérer le terrain comme infranchissable, sauf pour l’infanterie et les véhicules légers car ils peuvent se baisser.

Nécrons
Ajout à la règle de Dématérialisation : Les formations Nécrons en réserve ne comptent pas comme détruites pour l'objectif Brisez leur Moral ou pour le calcul des points lors d'un tie-break si la partie a été interrompue faute de temps.

Tyranides
Les modifications suivantes doivent être apportées à la liste d'armée 7.1 :
1- Les Large Claws du Haruspex A. sont TK(1) au lieu de TK (3)
2- Le coût du Hierodule B (Trygon) est 125 points au lieu de 100 points.

 

COMPTE-RENDU DU TOURNOI

Les 11 et 12 novembre 2006 avait lieu le week-end annuel Epic Armageddon organisé par le Crazy Orc, club Lyonnais particulièrement actif pour ce système de jeu.
Le tableau de chasse du club était déjà constitué d'un premier tournoi en octobre 2004 (14 participants) suivi, un an plus tard, de deux jours de campagne en octobre 2005 (12 participants).
En 2006, les organisateurs souhaitaient revenir à un format de tournoi simple à organiser et permettant de rassembler un plus grand nombre de joueurs que les années précédentes. Cette édition a donc rassemblé 20 joueurs (21 joueurs en comptant un joueur suppléant) venus aussi bien de la région que du reste de la France.


Quelques uns des champs de bataille du secteur Lugdunum

… début de communication

Des rapports alarmants nous parviennent du secteur Lugdunum. Ce secteur englobe un grand nombre d'anciennes colonies eldars et connaît donc régulièrement des affrontements entre ces xénos et les forces impériales mais les autorités locales ont noté l'arrivée de nombreuses forces hostiles et ont lancé un appel à l'aide à toutes les forces disponibles.

D'après ces rapports, de nombreuses perturbations du Warp ont été détectées.

Des vaisseaux-éclaireurs ont repéré une flotte transportant des Space Marines du Chaos (Ref. Black Legion 3.7, Champion du Chaos Christophe S.) et faisant route vers Lugdunum. Il semble que cette arrivée soit liée à la découverte d'adeptes du Chaos dans le secteur (Ref. Lost and Damned 3.4, Archi-Hérétique Frederic VALLERUGO).

Deux space hulks ont également émergé du Warp aux confins du secteur. Les forces spatiales soupçonnent qu'ils transportent deux Waaagh! Orks (Ref. Orks, Seigneurs de Guerre Eric MERLE et Jean-François BINARD).

Tout ceci n'explique cependant pas les perturbations actuelles du Warp. Tout laisse à penser qu'une flotte-ruche Tyranide se dirige également vers Lugdunum (Ref. Tyranides 7.1, Esprit de la Ruche Quentin PENALBA).

Enfin de nombreux mondes du secteur ont subi des raids Nécrons de grande ampleur (ref. Nécrons 4.10, Seigneur Nécron François BRUNTZ).

Comme pour confirmer l'ampleur de la menace, les forces impériales ont noté que les xénos Eldars ont mobilisé toutes leurs troupes. Pas moins de six forces Eldars ont été repérées (ref. Biel-Tan, Grands Prophètes Remy HUTTL, Pierre LARGILLET, Marc-Antoine VERDIER, Sébastien FOUCHA, Pascal PROVOST et Vincent GUESNE).

Pour assurer la défense du secteur Lugdunum, les Hauts-Seigneurs de Terra ont mobilisé quatre régiments de la Garde Impériale (Ref. Légion de Fer, Colonels Patrick MARAVAT, Laurent ANASTAY-PONSOLLE, Cédric GOGLIO et Xavier MAILLET). Cependant des informations troublantes laissent craindre que l'un de ces régiments a trahi le nom de l'Empereur…

Trois Chapitres de Space Marines ont également répondu à l'appel des autorités locales (Ref. Space Marines Codex upgradés, Chefs de Compagnie Guillaume DREME, Corentin COSTE, François VERGER et David VALLAT).

Enfin un message de Mars indiquait que l'Adeptus Mechanicus estimait nécessaire de participer à l'effort de guerre dans le secteur en envoyant une armée en renfort (Ref. Adeptus Mechanicus v2, Princeps Jean-Michel FALQUE).

Lorsqu'on considère l'étendu des forces engagées, il semble peu probable que le secteur Lugdunum puisse se relever des combats.

… fin de communication.


Les généraux déploient leurs troupes pour un premier tour de jeu…


1er jour de combat
Les hostilités débutent à vers 10h.
Les combats éclatent simultanément en dix points différents du secteur Lugdunum.

Plus de la moitié des forces Eldars parviennent à tenir leur position face aux troupes impériales ou du Chaos. Les lignes de défense de l'Imperium sont quant à elles bien ébranlées par des affrontements fratricides des Chapitres de Space Marines entre eux ou affrontant la Garde Impériale plutôt que de concentrer leurs efforts contre Eldars et Nécrons qui remportent des victoires décisives. L'Adeptus Mechanicus remporte une victoire surprise sur les Eldars. Les forces du Chaos subissent la loi des Eldars et leurs assauts sont repoussés.Rien n'arrête les Tyranides, pas même des Orks lancés dans une Waaaagh !
Xavier, colonel de la Garde Rouge

Adversaires
Vainqueur
Sébastien Foucha (Eldars) François Verger (Space Marines) Sébastien Foucha
Quentin Penalba (Tyranides) Jean-François Binnard (Orks) Quentin Penalba
Frédéric Vallerugo (Egarés & Damnés) Marc-Antoine Verdier (Eldars) Marc-Antoine Verdier
Xavier Maillet (Garde Impériale) David Vallat (Space Marines) David Vallat
Patrick Maravat (Garde Impériale) François Bruntz (Nécrons) François Bruntz
Guillaume Dreme (Space Marines) Corentin Coste (Space Marines) Corentin Coste
Pierre Largillet (Eldars) Cédric Goglio (Garde Impériale) Cédric Goglio
Laurent "Slaaneshchild" (Garde Impériale) Vincent Guesne (Eldars) Vincent Guesne
Rémy Huttl (Eldars) Jean-Michel Falque (Adeptus Mechanicus) Jean-Michel Falque
Pascal Provost (Eldars) Christophe S. (Black Legion) Pascal Provost

S'ensuit une pause dans les affrontements. Les armées doivent reprendre des forces grâce au ravitaillement assuré par les organisateurs (un met exotique connu sous le nom de Pizzas sur certains mondes).


Les hordes Tyranides s'agglutinent autour des créatures Synapses

2ème jour de combat
Les combats reprennent vers 13h.


Gargant fait maison par Cyril Nicolas
Les Eldars continuent sur leur lancée avec quatre victoires, une bataille indécise et une défaite lors d'un affrontement fratricide.
Les forces impériales gaspillent leurs forces dans des affrontements entre Garde Impériale et Space Marines, seule l'une d'entre elle affronte les Eldars dans un combat sans vainqueur.
Si la Black Legion est encore tenue en échec par les Eldars, les cultistes l'emportent sur la Waaagh ! Ork. Une affrontement terrible a lieu entre deux grandes menaces pour l'Imperium : après d'âpres combats les Tyranides finissent par submerger les Nécrons.

Adversaires
Vainqueur
Cédric Goglio (Garde Impériale) François Verger (Space Marines) Cédric Goglio
Jean-Michel Falque (Adeptus Mechanicus) Xavier Maillet (Garde Impériale) Jean-Michel Falque
Sébastien Foucha (Eldars) Christophe S. (Black Legion) Sébastien Foucha
Pascal Provost (Eldars) Laurent "Slaaneshchild" (Garde Impériale) Match nul
Frédéric Vallerugo (Egarés & Damnés) Jean-François Binnard (Orks) Frédéric Vallerugo
Rémy Huttl (Eldars) Guillaume Dreme (Space Marines) Rémy Huttl
Pierre Largillet (Eldars) Marc-Antoine Verdier (Eldars) Pierre Largillet
Corentin Coste (Space Marines) Vincent Guesne (Eldars) Vincent Guesne
François Bruntz (Nécrons) Quentin Penalba (Tyranides) Quentin Penalba
Patrick Maravat (Garde Impériale) David Vallat (Space Marines) David Vallat

3ème jour de combat
Vers 18h, les hostilités continuent…

La Garde Impériale subit de lourdes pertes face aux Tyranides, aux Nécrons et aux Eldars. Ces derniers, malgré une nouvelle bataille entre Vaisseaux-Mondes, remportent des victoires importantes en particulier face aux Légions Titaniques ou encore aux cultistes. Malgré une défaite face à leurs anciens frères d'armes passés au Chaos, les Space Marines ont remporté la victoire face aux Orks et aux Eldars.
Adversaires
Vainqueur
Cédric Goglio (Garde Impériale) Quentin Penalba (Tyranides) Quentin Penalba
Jean-Michel Falque (Adeptus Mechanicus) Pierre Largillet (Eldars) Pierre Largillet
François Bruntz (Nécrons) Xavier Maillet (Garde Impériale) François Bruntz
Rémy Huttl (Eldars) Sébastien Foucha (Eldars) Sébastien Foucha
François Verger (Space Marines) Jean-François Binnard (Orks) François Verger
Frédéric Vallerugo (Egarés & Damnés) Vincent Guesne (Eldars) Vincent Guesne
Christophe S. (Black Legion) David Vallat (Space Marines) Christophe S.
Marc-Antoine Verdier (Eldars) Corentin Coste (Space Marines) Corentin Coste
Patrick Maravat (Garde Impériale) Pascal Provost (Eldars) Pascal Provost
Guillaume Dreme (Space Marines) Laurent "Slaaneshchild" (Garde Impériale) Laurent "Slaaneshchild"

Nouvelle pause dans les combats. Les troupes s'approvisionnent et profitent de quelques heures de répit.

4ème jour de combat
Après une accalmie de plusieurs heures, la guerre fait de nouveau rage dans le secteur. Les premiers affrontements débutent à 9h00. Les Orks d'Eric Merle remplacent les Space Marines de Guillaume Dreme pour cette dernière phase des combats.

Malgré une âpre défense des Eldars, les Tyranides continuent à semer la terreur dans le secteur Lugdunum. Le reste des forces Eldars, malgré un nouveau combat fratricide, est sorti vainqueur des combats les opposants aux forces impériales. La Waaagh ! Ork remporte un premier succès face à la Garde Impériale dont les troupes ont toutes subi une défaite. Le Chaos s'en sort bien mieux avec une victoire de la Black Legion sur des Orks et la tenue en échec des Nécrons par les hordes d'adorateurs de Khorne et Tzeentch. Les Space Marines ne peuvent se targuer que d'une seule victoire face à la Garde Impériale.

Adversaires
Vainqueur
Quentin Penalba (Tyranides) Vincent Guesne (Eldars) Quentin Penalba
François Bruntz (Nécrons) Frédéric Vallerugo (Egarés & Damnés) Match nul
Rémy Huttl (Eldars) David Vallat (Space Marines) Rémy Huttl
Pierre Largillet (Eldars) Sébastien Foucha (Eldars) Sébastien Foucha
Cédric Goglio (Garde Impériale) Corentin Coste (Space Marines) Corentin Coste
Jean-Michel Falque (Adeptus Mechanicus) Laurent "Slaaneshchild" (Garde Impériale) Laurent "Slaaneshchild"
François Verger (Space Marines) Pascal Provost (Eldars) Pascal Provost
Jean-François Binnard (Orks) Xavier Maillet (Garde Impériale) Jean-François Binnard
Patrick Maravat (Garde Impériale) Marc-Antoine Verdier (Eldars) Marc-Antoine Verdier
Eric Merle (Orks)* Christophe S. (Black Legion) Christophe S.

* Eric Merle remplace Guillaume Dreme pour la dernière journée de combat

5ème et dernier jour de combat
Les Tyranides ont vaincu tous leurs adversaires et sont prêts à submerger tout le secteur Lugdunum. Seule une armée Eldar se tient face à eux…


La grande finale entre les Tyranides de Quentin et les Eldars de Sébastien

Adversaires
Vainqueur
Pascal Provost (Eldars) Vincent Guesne (Eldars) Pascal Provost
Sébastien Foucha (Eldars) Quentin Penalba (Tyranides) Match nul
François Bruntz (Nécrons) Christophe S. (Black Legion) François Bruntz
Jean-Michel Falque (Adeptus Mechanicus) Frédéric Vallerugo (Egarés & Damnés) Jean-Michel Falque
Cédric Goglio (Garde Impériale) Marc-Antoine Verdier (Eldars) Cédric Goglio
Corentin Coste (Space Marines) Laurent "Slaaneshchild" (Garde Impériale) Laurent "Slaaneshchild"
François Verger (Space Marines) Xavier Maillet (Garde Impériale) François Verger
Rémy Huttl (Eldars) Jean-François Binnard (Orks) Jean-François Binnard
Pierre Largillet (Eldars) David Vallat (Space Marines) David Vallat
Patrick Maravat (Garde Impériale) Eric Merle (Orks)* Match nul

* Eric Merle remplace Guillaume Dreme pour la dernière journée de combat

L'affrontement final entre Tyranides et Eldars tient toutes ses promesses et après deux heures d'une lutte incertaine, les Eldars arrachent un match nul ! Ils ont réussi là où tous les autres ont échoué…Le reste des troupes Eldars ne s'en sort pas si bien. Outre un n-ième affrontement fratricide, les envoyés des Vaisseaux-Mondes tombent sous les coups de l'Imperium (Garde Impériale et Space Marines) et des Orks.La deuxième Waaagh est opposée à la Garde Impériale mais aucune des deux armées n'arrive à l'emporter franchement. Space Marines et Gardes Impériaux luttent les uns contre les autres mais ne peuvent se départager au nombre de victoires.
Le Chaos ne connaît pas une fin d'affrontement joyeuse : les cultistes sont vaincus par l'Adeptus Mechanicus tandis que la Black Legion est défaite par les Nécrons.

Le classement final
Après un week-end de combats et pas moins de 50 batailles jouées (cinq parties pour chacun des 20 participants), voici le classement final du Tournoi Epic Armageddon 2006 du Crazy Orc :

1- Quentin PENALBA - Tyranides
2- Sébastien FOUCHA - Eldars
3- Pascal PROVOST - Eldars

4- François BRUNTZ - Nécrons
5- Laurent "Slaaneshchild" - Garde Impériale
6- Corentin COSTE - Space Marines
7- David VALLAT - Space Marines
8- Cédric GOGLIO - Garde Impériale
9- Vincent GUESNE - Eldars
10- Jean-Michel FALQUE - Adeptus Mechanicus
11- Marc-Antoine VERDIER - Eldars
12- Christophe S. - Space Marines du Chaos
12ex- François VERGER - Space Marines
14- Remy HUTTL - Eldars
15- Pierre LARGILLET - Eldars
16- Jean-François BINARD - Orks
17- Frederic VALLERUGO - Egarés et Damnés
18- Patrick MARAVAT - Garde Impériale
18ex- Guillaume DREME - Space Marines / Eric MERLE - Orks (joueur suppléant)
20- Xavier MAILLET - Garde Impériale

Les Tyranides de Quentin Penalba l'emportent sur les Eldars de Sébastien Foucha grâce à la différence de missions accomplies tout le long du week-end (15 missions contre 11). Avec un même nombre de points de victoire que les deux premiers du classement, les Eldars de Pascal Provost prennent la troisième place, toujours à la différence de missions.


Le Podium
Quentin Penalba (au centre)
Sébastien Foucha (à gauche) / Pascal Provost (à droite)


Les heureux participants
Cédric, Jean-François, Marc-Antoine, Jean-Michel, Rémy, François V., Corentin
Patrick, Pierre, Sébastien, Laurent, Quentin, Xavier, Christophe
Frédéric, Vincent, Guillaume, Pascal, François B.

Grâce aux partenaires du tournoi, tous les participants ont pu repartir avec des lots dont un certain nombre de blisters ou boites Epic Armageddon. Un grand merci à Games Workshop France et Sylvain Clément, Jeux Descartes Lyon, la Diagonale du Fou Lyon et Passion Figurines.

Toute l'équipe d'organisation aimerait également saluer et remercier Flogus et Jay pour la validation des listes d'armées. Nous espérons vous voir tous les deux dans une prochaine édition du tournoi.

Enfin, il convient de remercier les participants pour l'ambiance générale du week-end : tous les joueurs ont fait preuve d'un très bon esprit et d'un grand fair-play (à tel point que le classement de fair-play a été annulé). Et pour ne rien gâcher, tout le monde est venu avec une armée peinte à 100% et bien souvent truffée de conversions !


Les organisateurs
François Bruntz, Cédric Goglio, Pascal Provost, Marc-Antoine Verdier
Sébastien Foucha, Jean-François Binard

Le mot de la fin
Cette troisième édition du week-end Epic Armageddon du Crazy Orc a de nouveau été un franc succès. Une fois encore, le club Lyonnais a réussi à réunir les joueurs d'Epic autour d'un tournoi bon esprit où le but de chacun était de rencontrer de nouveaux joueurs et d'affronter de nouvelles armées.
Rendez-vous est donné l'année prochaine pour une nouveau week-end de combats à l'échelle Epic !