GW, tous droits réservés

Retour au sommaire

 

GW, tous droits réservés
Défense Désespérée

 


Les temples sacrés des Hommes-Lézards sont la cible prioritaire des aventuriers et pillards qui explorent la Lustrie. Ces temples renferment bien souvent des artefacts d'une grande valeur. Mais les Hommes-Lézards en sont les gardiens et ils sont sans pitié pour les profanateurs…

Présentation
L'envahisseur lance une attaque de grande envergure sur un sanctuaire du défenseur. La simple présence d'ennemis dans un endroit sacré risque de le corrompre à jamais, et les défenseurs se préparent à se sacrifier jusqu'au dernier pour éviter un tel blasphème.

Armées
Les deux armées sont choisies dans les listes d'armées appropriées.

Photo par F. Bruntz

Champ de bataille
Pas d'instruction particulière.

Déploiement
Le défense place un élément de décor représentant l'objectif n'importe où dans la zone de l'objectif. Le défenseur place ensuite son armée dans sa propre zone.
L'attaquant se place dans sa zone de déploiement.

Qui joue en premier?
Chaque joueur lance 1d6. Le plus haut résultat joue en premier.

Durée de la partie
6 tours.

Règles spéciales
L'attaquant et le défenseur sont sujets aux Evénements et aux Rencontres.

Sol sacré
La zone de l'objectif est un sol sacré : aucune Rencontre ne peut y être jouée et les figurines qui entrent en jeu après le début de la partie ne peuvent arriver dans cette zone ou y être invoquées. Elles ne peuvent pas non plus y entrer lors du tour où elles arrivent en jeu.

Conditions de victoire
L'attaquant l'emporte s'il parvient à mettre au contact de l'objectif n'importe quel socle d'une unité non confuse et si ce socle est toujours au contact de l'objectif à la fin du tour suivant du défenseur. S'il n'y parvient pas, le défenseur gagne.


L'obscurité était tombée sur le temple sacré de Xalti et un silence oppressant régnait dans la jungle. Les gardiens Saurus du temple ressentaient le changement subtil d'atmosphère et les patrouilles avaient été renforcées.
Marglus, champion de Nurgle, observait avec mépris les préparatifs des hommes-lézards. Xalti renfermait des artefacts nécessaires à l'accomplissement de la volonté de son maître et il s'en emparerait.
La jungle s'était tue au passage des guerriers et des mutants de l'armée du démon, comme pour marquer sa réprobation face au viol des lois élémentaires de la nature et, nota Marglus, comme pour prévenir les gardiens du temple du danger qui approchait.
Le démon fit un léger signe de la tête et ses troupes s'ébranlèrent lentement pour engager le combat.
Bientôt les artefacts de Xalti seraient au service de Nurgle ricana Marglus.

 

   
GW, tous droits réservés