Warmaster

Retour au sommaire

 
Joutes - D'Acier et de Malepierre
 

LE BATON DE JADE
Le Bâton de Jade est un antique artefact qui était sous la protection de Mazdamundi à Hexoalt. Mais sur les ordres de Manfredd von Carstein, un vampire fut chargé de s'en emparer. A la suite d'une série de violents combats, la créature parvint à le voler mais elle ne put fuir la Lustrie et elle y resta confinée sous la surveillance des cohortes du Prêtre-Mage Azka (voir la Campagne du Bâton de Jade).

Une centaine d'année plus tard, alors que la Fin des Temps s'étendait sur le Vieux Monde et que les Frères de l'Apocalypse lançaient leur assaut sur la région de Kazad Lok, Azka récupéra le Bâton de Jade et réactiva l'ancien portail liant la Lustrie aux Marais de la Désolation. Après une grande bataille contre les serviteurs du Chaos, Azka remit le Bâton de Jade à des mercenaires Arabiens chargés de rapporter le précieux artefact à Bel Port pour qu'il puisse participer à sa défense. Mais, poursuivis par les morts-vivants de l'Emissaire de Nagash qui avait été corrompu par les Puissances de la Ruines, les Arabiens tentèrent de traverser les anciennes routes souterraines Nains des Montagnes de la Roche Noire. C'est là qu'ils furent rattrapés par leurs poursuivants et que, durant la bataille, le Bâton de Jade fut perdu.

Or il s'avère que l'artefact fut retrouvé par une patrouille de rangers de Kazad Lok et ramené à la Forteresse Naine. Le Roi Tanagor venait juste d'ordonner l'isolement de la forteresse en prévision de la tempête à venir. La puissance du Bâton de Jade fut reconnue par ses Maîtres des Runes et il décida de le garder au secret afin que jamais il ne puisse tomber entre les mains de l'ennemi.

Mais, sur les ordres de Vytor le Corrompu, les Skavens du clan Rilk étaient à la recherche du Bâton de Jade et ils soupçonnaient les Nains de l'avoir en leur possession. Lors de la bataille de l'Avant-Poste des Marteliers, les hommes-rats détournèrent l'attention de la garnison pour permettre à une bande de de coureurs d'égouts d'infiltrer le domaine souterrain de Kazad Lok. Les discrets Skavens réussirent à localiser l'artefact mais ils furent interceptés au dernier moment par la garde et massacrés jusqu'au dernier.

Suite à la Bataille du Col des Deux Aigles, le Roi Tanagor prit conscience que Kazad Lok ne survivrait certainement pas à la Fin des Temps. Il ordonna la réouverture  de la Forteresse et, guidé par les conseils du Prête-Mage Azka qui hantait ses rêves, il décida d'envoyer le Bâton de Jade à Bel Port.

L'artefact a pris le chemin du dernier bastion des hommes en Kazad Lok. Les armées de l'Ordre feraient tout  pour qu'il atteigne la cité de Bel Port mais elles auraient à affronter les forces du Chaos sur leur chemin. Toute défaite pousserait l'artefact non pas vers Bel Port mais vers les ruines de Wielstad devenues le camp de base de Vytor le Corrompu.



Lors du Codex Lugdunum 2018, la route du Bâton de Jade a été tracée par les participants : tout au long d'une campagne arborescente, les victoires de l'Ordre le poussaient vers la cité de Bel Port tandis que les victoires du Chaos l'attiraient vers les ruines de Wielstadt !





CHAPITRE 1
En quittant l'abri de la forteresse, l'escorte du Bâton de Jade savait parfaitement que les serviteurs du Chaos en surveillaient les voies d'accès ainsi purent-ils anticiper l'attaque qui eut lieu dans les souterrains des Montagnes de la Roche Noire.
Lorsque les adorateurs de Tzeentch chargèrent, les Nains avaient eu le temps de se mettre en carré. Les Guerriers et Maraudeurs du Chaos furent dispersés ou repoussés dans la confusion par les tirs de l'artillerie. Les Rangers s'illustrèrent quant à eux en arrivant à tenir leurs positions face à une terrifiante charge de Chevaliers du Chaos. Mais la deuxième vague d'assaut menée par de puissants Ogres brisa le mur de boucliers des Nains. La percée désorganisa leur défense et finalement le Bâton de Jade tomba entre les griffes des forces du Chaos...


Les Nains de Magnus sont interceptés par le Chaos de Duanerv




















Capturé par le Chaos, le Bâton de Jade prend le chemin de Wielstadt

CHAPITRE 2
L'artefact avait pris le chemin de Wielstadt et son escorte était désormais une légion de démons ricanant et bavant. La route de Wielstadt obligeait cependant à traverser la Rivière du Rat Noyé au Pont du Ratier et c'était là qu'un ost de chevaliers Bretonniens avait pris position pour récupérer le Bâton de Jade.
Les Bretonniens prirent de vitesse les démons, leurs archers se déployant le long de la berge tandis que leur cavalerie menaçait le pont lui-même. Lorsque la légion démoniaque atteignit à son tour la rivière, elle fut accueillie par une pluie de flèches et de blocs de pierre envoyés par le trébuchet ennemi. Les assauts sur le pont furent repoussés et si un contingent de serviteurs de Nurgle parvint à traverser à gué il fut rapidement massacré par une charge de la noblesse Bretonnienne.
Grâce à la vaillance des Bretonniens, le Bâton de Jade était de nouveau en possession de l'Ordre.


Les Légions Démoniaques d'Olrick affrontent les Bretonniens d'un Seb Seb renversant !
Scénario : Bataille de la Petite Bigorne










Récupéré par l'Ordre, le Bâton de Jade reprend la route de Belport



CHAPITRE 3
Les Bretonniens confièrent le Bâton de Jade aux mercenaires Arabiens au service de Belport avant de repartir guerroyer contre les forces des Puissances de la Ruine. Le chemin de l'artefact pour Belport passait par le petit village de Heilig, célèbre pour sa chapelle dédiée à Sigmar, qui avait été le théâtre d'une terrible bataille entre l'Empire et des pillards Orques quelques mois plus tôt alors que les Frères de l'Apocalypse envahissaient la région.
C'est là que les mercenaires furent attaqués par une verminhorde Skaven du clan Rilk.
Les deux armées manoeuvrèrent de façon à présenter une grande ligne de bataille, les Skavens prenant position dans le village de Heilig et les Arabiens sur la colline abritant la chapelle de Sigmar. Les méharistes et des tapis volants tentèrent de contourner le flanc des hommes-rats mais ils se heurtèrent à solide défense des guerriers des clans et des rats-ogres.
Au centre du champ de bataille, Arabiens et Skavens lancèrent charges et contre-charges mais les mercenaires subirent de très lourdes pertes alors que leurs ennemis ne sacrifiaient que des unités sans valeur.
A la fin du jour, le Bâton de Jade était de nouveau tombé entre les mains du Chaos...


Les Skavens de Daviddu38 s'attaquent aux Arabiens de bob_bob














Le Bâton de Jade tombe à nouveau entre les mains du Chaos



CHAPITRE IV
De nouveau confié à une horde de démons, le Bâton de Jade avait presque atteint Wielstad. Soucieux de récupérer le précieux artefact, les Arabiens avaient suivi leurs ennemis pour mieux les attaquer à proximité d'un petit village bretonnien récemment abandonné. Les mercenaires étaient conscients qu'ils n'étaient pas assez nombreux pour défier les légions démoniaques mais un contrat était un contrat et, accessoirement, la Fin des Temps était proche. Ce fut à leur grande surprise que l'espoir vint des peaux-vertes. Le vizir commandant l'armée fut approché par un chaman gobelin qui se présenta comme étant Danse avec les Squigs, le bras droit du terrible Morglock le Sauvage. L'arabien ne comprit pas vraiment les explications du chaman concernant des raids-tests et des évaluations de "kikesl'plusfort" mais il accepta que les peaux-vertes se joignent à ses forces pour affronter les démons.
Il ne put que s'en féliciter car lorsque la bataille commença, la cavalerie orque se jeta immédiatement sur les serviteurs du Chaos en braillant des insanités ! Le choc fut terrible mais les démons finirent cependant pas repousser leurs adversaires. De l'autre côté du champ de bataille, la cavalerie arabienne défiait également son homologue démoniaque et perdit elle aussi le combat.
Finalement un assaut du Chaos sur le centre de la ligne de bataille des mercenaires finit par faire rompre l'étrange coalition qui dut battre en retraite.
Le Bâton de Jade allait rejoindre Wielstadt.


Les Légions Démoniaques d'Olrick doivent affronter
la coalition des Orques & Gobelins d'Uruk et des Arabiens de bob_bob




















Le Bâton de Jade est amené à Wielstadt où il est remis à Vytor le Corrompu



EPILOGUE
Le Prêtre-Mage Azka avait envoyé le Bâton de Jade en Kazad Lok afin qu'il participe à la défense de la région face au Chaos. Les prophéties des Anciens indiquaient que l'artefact de Lustrie pouvait jouer un rôle majeur dans l'accomplissement du destin de cette petite partie du Vieux Monde.
Hélas ! Après de nombreux combats, le Bâton de Jade a été volé par le Chaos et remis à Vytor le Corrompu, le représentant personnel d'Archaon le maudit... C'est un rude coup porté à la défense de l'Ordre et de Belport, son dernier grand bastion en Kazad Lok.
Quels méfaits le Champion du Chaos va-t-il pouvoir perpétrer à l'aide de ce puissant artefact ?
Reste-t-il encore de l'espoir pour les hommes et les nains de Kazad Lok ?