Warmaster

Retour au sommaire

 
Joutes - D'Acier et de Malepierre
 

LE DESTIN DE LA FORTERESSE NAINE
Depuis sa fondation peu après la Guerre de la Barbe, la forteresse Naine Kazad Lok a toujours été la protectrice de la région à laquelle elle a donné son nom. Les Nains se montrèrent bienveillants avec les Hommes qui vinrent y fonder les cités de Bel Port et de Wielstadt et ils échangèrent avec eux des serments d'alliance même si leurs relations ne furent pas toujours toujours pacifiques.

Après la Guerre de l'Arche des Lamentations et la trahison d'une partie des armées de Wielstadt, corrompues par les Puissances de la Ruine, le jeune Roi Tanagor décida d'isoler la forteresse. Ses conseillers les plus influents croyaient en effet que l'antique stratégie des Nains pour survivre aux tempêtes du Chaos fonctionnerait à nouveau.

Mais l'invasion de la région par les Frères de l'Apocalypse et la découverte du Bâton de Jade dans les sous-sols de la forteresse devaient changer l'opinion du roi. Tanagor comprit finalement que la Fin des Temps était arrivée et que les Nains ne pouvaient pas échapper à leur destin en restant cachés comme des pleutres. Il ordonna la réouverture des portes de Kazad Lok et le rassemblement de ses armées.

C'est une ère de dangers qui s'ouvre aujourd'hui pour la forteresse. Ses ennemis sont puissants et, même si le Bâton de Jade a quitté ses murs, elle demeure un objectif à abattre.

Depuis les ruines de Wielstadt, où il a établi son camp de base, Vytor le Corrompu a ordonné à de puissantes armées de converger vers Kazad Lok et de la détruire...



Lors du Codex Lugdunum 2018 sera joué le destin de la Fortresse Naine de Kazad Lok. Et c'est au long d'une campagne arborescente en 3 actes que les Nains devront défendre leur foyer face aux serviteurs du Chaos et aux verminhordes Skavens !